22 mai 2015

La musique adoucit les moeurs

 

Dr.Bhimrao Ambedkar Song "Mere Bhim Jaisa"

Ceci est un chant à la gloire du Docteur Bhimrao Ambedkar, intouchable qui a rédigé la constitution indienne. 

 

Mots clés : , , - Posté par fpenven à 07:57 - E - Musique, pubs et vidéos - Donnez votre avis [0]


21 septembre 2012

Ni porc, ni boeuf, j'ai dit !

lecochon

 

Des étudiants de la JNU (Jawaharlal Nehru University) à Delhi avaient eu l'idée saugrenue de vouloir organiser un "festival du boeuf et du porc" dans leur université le 28 septembre.

Il s'agissait de dangereux individus, des gauchistes athées et des dalits (intouchables) qui, probablement mécontents de la cantine, voulaient, qui une bonne côte de porc, qui un steak bien saignant, au nom de la liberté qu'on aurait de manger ce qu'on veut. Dangereux, je vous dit !

Il faut savoir que dans un pays comme l'Inde, la sensibilité vis-à-vis d'un tel sujet est très forte, l'hindouisme proscrit la consommation de boeuf et l'islam celle de porc.

Donc, la cour de justice de Delhi y a mis le holà, toutefois sans condanner les étudiants incriminés. Ils risquaient tout de même cinq ans de prison et 10 000 roupies d'amende d'après le "Delhi Agricultural Cattle Prevention Act, 1994".

L'administration de l'université a rappelé aux étudiants que la détention, la préparation et la consommation de boeuf sur le campus étaient interdites d'après la loi citée ci-dessus.

 

Mots clés : , , , , - Posté par fpenven à 21:35 - D - Anecdotes et blagues - Donnez votre avis [0]

16 septembre 2012

Une gigantesque action non violente

marchehome(1)

Le 2 octobre 2012 commencera en Inde l’une des plus grandes actions non-violentes jamais organisées : il s’agit de la marche Jan Satyagraha (marche pour la justice). A partir du 2 octobre 2012, 100 000 personnes, issues des communautés tribales et intouchables de 25 états, parcoureront les 350 km qui séparent la ville de Gwalior de Delhi. Arrivées dans la capitale vers le 27 octobre 2012 (ça va mettre une belle pagaille !), elles présenteront au gouvernement leur demande : la mise en place d’une réforme agraire juste. Parallèlement, de nombreuses actions de soutien auront lieu à travers le monde.

En Inde, des millions de personnes vivant de l’agriculture sont expulsées de leur terre pour laisser place à des industries minières, des centrales nucléaires ou hydroélectriques, des entreprises d’agrobusiness, etc.

Ces personnes, principalement des autochtones et des « intouchables »,  perdent alors leurs moyens de subsistance. Il ne leur reste plus qu'à émigrer en ville où ils connaissent la misère. Le mouvement populaire Ekta Parishad rassemble ces personnes pour qu’elles luttent ensemble pour leur droit à une vie digne à travers des actions non-violentes inspirées de Gandhi (marches, sit-in, réunions publiques, etc).

Je vais suivre cette action et ne manquerai pas de vous tenir au courant !

15 septembre 2012

"En route contre l'exclusion" / Information

J'ai reçu hier dans ma boîte à lettre une demande de publication pour un projet visant l'Inde. En général, je ne donne pas suite aux vendeurs de bijoux indiens et de Ganesha (fabriqués en Chine ?), mais celui-là m'a paru différent, donc, après l'avoir bien étudié, je vous le livre en mille. 

Il s'agit de cinq étudiantes en Master Analyse de Crises et Action Humanitaire qui terminent actuellement leur formation universitaire et veulent démarrer leur carrière en montant un projet de solidarité internationale. Elles ont comme projet de passer 3 semaines à Pondichéry pour s'informer sur les intouchables (Dalits), leur conscientisation et les luttes qu'ils mènent, pour voir ensuite si certaines des solutions employées là-bas pourraient être appliquées à l'exclusion en France.

Voici leur site Web : http://exclurelexclusion.E-monsite.com

et pour ceux qui veulent en savoir beaucoup plus, voilà leur projet en détail sous Word : En_route_contre_l_exclusion

Sur un total de 7290 Euros, elles sont à la recherche de 1 120 Euros pour finir de boucler leur budget (chiffre à aujourd'hui). Pour réunir cette somme, elles passent par la plateforme Babeldoor - merci de me l'avoir fait connaître ! - qui soutient ce genre d'initiatives :

http://www.babeldoor.com/toucher-les-intouchables-inde-2012

où l'on peut verser des sommes à partir de 5 Euros.

Voilà, vous savez tout ou presque !  

 

Mots clés : , - Posté par fpenven à 15:55 - B - Généralités / économie / religion - Donnez votre avis [2]

20 juillet 2012

Apartheid immobilier à Bangalore (et ailleurs)

enfants-inde-bangalore

Dans les journaux de petites annonces gratuits à Bangalore, au Karnataka, on peut souvent lire dans les annonces de vente ou location "Pour végétariens uniquement". Cela touche des quartiers bien précis de la ville comme Jayanagar et Malleswaram (quartier où d'ailleurs je vais être logée chez un ami à moi).

Bizarre, non ? Qu'est-ce que ça peut faire à vos co-locataires (ou co-propriétaires) si vous mangez ou non de la viande ? Non, mais, on est en république, ou quoi ?

Et bien, c'est très vicieux comme annonce. C'est un moyen de sélection pour éviter les gens de basse caste, les dalits (ex intouchables) et également les Musulmans, qui sont tous mangeurs de viande. Comme votre nom de famille est révélateur de votre caste ou religion, vous n'avez aucun échappatoire. Evidemment, ce n'est pas légal du tout, mais il semble que personne n'ait jamais porté plainte. 

Le quartier garde donc sa pureté "brahmanesque".

Le même apartheid immobilier semble existe à Delhi, il se forme donc des ghettos musulmans.

Soyons lucide, en France, il y a aussi des refus de louer / de vendre à des Musulmans. Mais l'argument alimentaire, ça je ne connaissais pas !