17 novembre 2012

Samedi, passage chez Prasad

Ce matin, Prasad est venu me chercher en voiture pour venir habiter chez lui quelques jours. Il a beaucoup discuté avec Rahul et a trouvé la famille Bal très sympathique. Maya s'est manifestée en voulant changer d'agence de voyage pour la location de la voiture, pour dit-elle faire des économies. J'ai horreur des changements de programmes au dernier moment ! Finalement, Prasad et Maya m'ont convaincue, le tout pour une économie de 1 000 roupies environ. Mais je leur ai dit que si la voiture de location n'était pas là en temps et en heure mardi matin, j'en prenais un pour taper sur l'autre et que concernant cette réservation, je ne m'occupais plus de rien !

Avec Prasad, nous sommes tout d'abord allés acheter des nénuphars dans une jardinerie (Prasad est un fou de nénuphars), ainsi que deux poissons noirs.

DSCN1081

Les nénuphars de Prasad.

Après le repas, nous sommes allés acheter en scooter - et sans casque - des cigarettes, voir si on pouvait repousser le billet d'avion pour Bangalore - ça semble difficile - puis allés boire un café Fergusson Road. C'est là que nous avons appris la mort de Bal Tackeray, les commercants fermaient boutique en vue d'éventuelles émeutes. C'est demain que le risque est le plus élevé, car ses supporters sont violents et imprévisibles.

Puis nous sommes allés dans un magasin d'aquariophilie acheter deux poissons en plus. Rentrés à la maison. Prasad a un grand aquarium dans son salon et un petit dans la chambre.

Et voila, ça semble être l'essentiel pour aujourd'hui. demain est un autre jour.

Mots clés : - Posté par fpenven à 14:49 - K - Inde - 2012 - Donnez votre avis [0]


16 novembre 2012

Vendredi, dernier jour chez Kunda et Rahul

Voyons, qu'est-ce que j'ai fait aujourd'hui ?

Ce matin, nous sommes allés a Fergusson College Road, chez l'opticien, etc ... mais tout ou presque était fermé et la circulation était fluide. Il etait très facile de se garer. J'ai quand même changé 40 euros chez Girikand, l'agence de voyage Bandarkar Road, au cas où.

Le midi, j'ai mangé quelque chose de délicieux : de la pulpe de mangue fraîchement congelée avec des chapatis. C'est divin ! Puis sieste. Ensuite, nous sommes ressortis et avons acheté du chiouada (snacks) pour Indu. Nous n'avons pas trouve la marque qu'il cherchait, mais je pense que ça ira quand même. 

DSCN1009

Kunda

Rahul

Rahul

Pour le dîner, nous sommes allés assez tôt dans un restaurant tout proche où nous avons mangé des dosas, une sorte de maxi-crêpe fourrée. J'ai pris un dosa à l'oignon. Puis nous avons regardé le feuilleton de 8 heures à la télévision, feuilleton qui décrit l'éducation et l'apprentissage de la culture par une jeune femme illettrée du 19ème siècle, madame Ranade, qui deviendra une militante sociale.

Vous allez me dire : mais depuis dimanche, tu ne racontes que des banalités ! C'est peut-être vrai, mais quand je suis arrivée à Pune, j'étais très fatiguée par les visites de Mysore, Belur et surtout Hampi. Le séjour chez les Bal m'a permis de me reposer vraiment, et Rahul et Kunda sont vraiment des gens sensationnels même si nous ne faisons rien de spectaculaire. De toute façon, c'est plutôt à moi à m'adapter à leur rythme car ils vont tous les deux vers les 70 ans. Ils demeurent néanmoins très actifs. 

Prasad vient me chercher demain vers 10 heures 30.

Mots clés : - Posté par fpenven à 16:50 - Donnez votre avis [0]

15 novembre 2012

Jeudi, dernier jour de Diwali

C'est aujourd'hui le dernier jour de Diwali et les pétards et les feux d'artifice diminuent un peu d'intensité. L'air reste saturé d'une odeur de brûlé.

Ce matin vers neuf heures, je suis allée avec Rahul faire des menus achats principalement alimentaires au supermarché d'à côté pour rapporter à Meaux, tout ce pour quoi je devrais aller à Paris (papad, pickles, bhel ...) puis j'ai redormi avant le repas de midi car je m'étais réveillée à six heures du matin, ce qui est très tôt pour moi.

Au déjeuner, il y avait des parathas, si vous voulez, de grosses crêpes fourrées aux pommes de terre et une salade de tomates / concombres dans du yaourt ou raita.

Puis nous sommes sortis de nouveau l'après-midi pour faire quelques achats, mais la plupart des magasins près de Fergusson College Road étaient fermés, d'ailleurs, la circulation était fluide, ce qui a vraiment étonné Rahul et Kunda. Finalement, nous avons appris que Bal Tackeray, un des leader (Shiv Sena) de l'opposition était presque mourant et que donc les commercants, pour avoir été si nombreux à fermer, craignaient des émeutes en cas de sa mort. Je ne sais pas si c'était vrai mais Pune était calme comme il y a 23 ans, la première fois que j'ai découvert la ville.

Nous sommes ensuite allés chez un cousin de Kunda, où a eu lieu une petite cérémonie très semblable à Rakhi, la fête des freres. Kunda a mis de la poudre rouge sur le front de son cousin puis a fait tourner devant lui un plateau où était allumée une lampe à huile. Le cousin lui a fait en contrepartie un petit cadeau.

DSCN1032

Au dîner, nous avons fini les parathas, il y avait aussi des légumes, du dal (lentilles), du riz et du yaourt.

Demain, dernier jour chez les Bal et passage chez Prasad et sa maman samedi. Il nous reste à faire / à trouver ;

- Opticien pour redresser mes lunettes (!)
- Savons bio pour cadeaux
- Pharmacie pour anti-diarrhéique (au cas où)
- Pâtisserie pour cadeau à Indu
- Et encore une cinquième chose que je ne me rappelle plus ! Ça va me revenir dans la nuit.

Mots clés : - Posté par fpenven à 17:24 - K - Inde - 2012 - Donnez votre avis [0]

14 novembre 2012

Mercredi, jour tranquille à Pune

Ce matin, j'ai rencontré Maya au Fergusson College, devant l'entrée. Nous avons discuté de l'organisation du voyage dans le Konkan, ca tombe vraiment bien, elle a de la famille près de Ratnagiri. Puis, et pour changer un peu (!), nous avons mangé des idlis pour le déjeuner.

J'ai acheté un calendrier en marathe de l'annee 2013 et des sucreries pour Usha, la servante de Kunda, ensuite je suis rentrée faire la sieste. A quatre heures, sortie de nouveau avec Kunda pour aller chez Reliance, le grand magasin d'à côté. Regardé les produits disponibles : tout est là maintenant, mais à des prix que je trouve assez élevés compte tenu du niveau de vie des Indiens. Je vais y retourner demain pour quelques achats. Depuis deux ans, j'estime l'augmentation des prix à au moins 20 pour cent.

Puis nous sommes allés tous les trois, Rahul, Kunda et moi à la librairie Crosswords (la petie, celle de Aundh, où on peut se garer) où Rahul m'a acheté en cadeau le film Tukaram que je désirais avoir. Personnellement, j'ai craqué pour rien moins que quatre livres, pour 1 000 roupies soit 16 euros. Les libraires ont toujours été des lieux dangereux pour moi.

Rentrés, dîné, regardé à la télévision un épisode d'une série en marathe, puis, fatiguée (pourquoi ? je n'ai pas fait grand chose), je suis allée me coucher pour mieux me réveiller deux heures après. Et me voila en train de bloguer, il est une heure du matin en Inde, c'est la grande forme.

Mots clés : - Posté par fpenven à 20:42 - K - Inde - 2012 - Donnez votre avis [0]

13 novembre 2012

La table de cuisson à induction

Comme je l'ai déjà raconté dans un précédent message, le gouvernement ne subventionne plus que 6 bouteilles de gaz par famille et par an, les autres devant être achetées sur le marché libre. D'ou un gros problème pour les familles nombreuses et les "joint families", celles où plusieurs générations vivent sous le même toit.

L'indien de la middle-class vient de trouver la parade en s'équipant d'une table de cuisson à induction. c'est tout nouveau, ca vient de sortir. Je n'avais encore jamais vu cela dans un foyer indien.

Donc Kunda, mon hôte, a acheté une plaque a induction ... et sa servante aussi.

Mots clés : , - Posté par fpenven à 21:47 - F - Vie quotidienne - Donnez votre avis [0]


Diwali et suralimentation en produits gras et sucres

Au secours, c'est Diwali ! Non seulement on entend des pétards pendant toute la nuit mais en plus on est suralimenté ! Non, je plaisante, quoique ...

Madame Bal a invité la famille pour un "brunch" à neuf heures et demie du matin (!), avec comme plat principal des idlis avec chutney et sambar, puis de nombreuses sucreries. Comme il y a échange de cadeaux, elle a reçu ... des sucreries. Même la voisine lui a apporté une assiette pleine.

Pour ma part, Mehda m'a offert des Ferrero et Shashi une très jolie boite contenant des produits à la lavande dont des batonnets d'encens.

DSCN1011

Comment se caler l'estomac à 10 heures du matin !

DSCN1014

Madame Bal et son neveu

DSCN1016

Medha et ?

DSCN1017

Shashi et Rohit

Après le brunch, il ne nous restait plus qu'à faire la sieste, pour mieux repartir à quatre heure chez une amie de madame Bal. Samosas et sucreries ...

A sept heures, les Bal avaient une autre invitation. La, j'ai déclaré forfait. J'ai dîné de quelques idlis qui restaient, passé deux coups de fils ("happy Diwali") et maintenant je blogue.

Nous avons bien ri pendant la journée sur le fait (la nécessité) de recycler (ou de refourguer) les cadeaux reçus. J'ai vu passer quelques horreurs totalement kitsh ... dont l'heureuse propriétaire cherchait à se débarasser sans succès tellement c'est laid.

Je rencontre demain Maya à 11 heures à l'entrée du Fergusson College. 

Mots clés : - Posté par fpenven à 16:28 - K - Inde - 2012 - Donnez votre avis [1]

12 novembre 2012

Préparatifs de Diwali à Pune

Bien arrivée donc hier dimanche midi à Pune. Franchement épuisée, je n'ai rien fait hier que me reposer ! Tous mes vêtements, c'est à dire mes tee-shirts et mes trois pantalons sont passés à la machine à laver, ça y est, je suis à flot d'un point de vue vêtements. (J'avais dû faire des choix drastiques lors du remplissage de la valise tellement j'avais de cadeaux). 

J'ai retrouvé avec un plaisir infini mes amis Rahul et Kunda ... nous rions beaucoup. Grâce au téléphone portable indien que m'a prêté Indu, j'ai joint hier Prasad et Maya. 

Aujourd'hui, nous sommes allés en ville faire les derniers achats de Diwali et changer des euros en roupies chez Girikant travel Agency. Re-sieste l'après-midi, puis nous sommes allés chez Subway acheter 3 sandwichs pour le dîner. Ca, c'est suite à ma remarque que moi à Meaux, je n'ai pas de Subway ! Et bien le sandwich Subway dans sa version végétarienne a un goût vraiment indien, c'est dû aux sauces, et avec une soupe à la tomate en entrée et du yaourt en dessert, ca fait un dîner tres convenable.

Nous sommes aussi allés dans un supermarché Reliance près de chez les Bal.  Tout est disponible, ça change des épiceries traditionnelles et des vendeurs de légumes des marchés. J'ai trouve un truc génial pour convertir des roupies de tête : je divise par 10 et j'obtiens des ex francs français, à quelque chose près, bien sûr. parce que moi, diviser par 65 pour avoir des euros, ce n'est pas mon truc ... Je vais retourner dans ce supermarché analyser les prix et très certainement faire des achats.

Hier soir, pétards et feux d'artifice dans la résidence, puis distribution de glaces indiennes ("kulfi") à base de lait concentré. Il fallait voir la joie des enfants à se promener avec des feux de Bengale ... un peu bruyant tout de même !

Sinon, troubles mineurs du transit intestinal combattus grâce à une tablette donnee par Kunda. Je ne m'étonne pas trop, le fait d'être invitée rend difficile le fait de refuser de manger n'importe quoi !

J'ai emballé les cadeaux pour Nilakshi et Shashi, demain matin, c'est petit déjeuner de fête avec idlis, sambar et toute la famille proche soit une douzaine de personnes.

 

Mots clés : - Posté par fpenven à 23:13 - K - Inde - 2012 - Donnez votre avis [0]

11 novembre 2012

Visite de Hampi

Enfin, me voila reconnectée à la réalité informatique !

Nous avons pris le train de nuit, Indu et moi, train que nous avons bien failli rater à cause des embouteillages d'ailleurs. Arrivés à Hospet, point de départ pour aller visiter les ruines de Hampi, dans un hotel vraiment bien. Pris une voiture avec chauffeur et un guide francophone et visité pendant deux jours les ruines de l'empire de Vijayanagar. Immense et somptueuse architecture. J'ai fait plein de photos ! Il faut vraiment deux jours pour voir tout superficiellement ..  Retour à Bangalore de nouveau par train de nuit.

Le lendemain, accueil par un jeune couple, le neveu de Indu, Harsha et sa femme Sumhita pendant qu'Indu va travailler. Discuté cuisine avec elle et appris a préparer le "lemom rice", le riz au citron.

Aujourd'hui, pris l'avion de Bangalore à Pune ou je suis très bien arrivée, chez la famille Bal. Déjeuner puis sieste.

Ceci est un cours résumé d'un voyage qui s'est avéré très intéressant mais crevant, deux trains de nuit en trois jours ! J'essayerai de mettre des détails dans de nouveaux articles.

Mots clés : - Posté par fpenven à 12:48 - K - Inde - 2012 - Donnez votre avis [1]

07 novembre 2012

Visite de Belur

Ou en étais-je ? Ah, oui, ce matin, Indu et moi, nous sommes partis très tôt pour Belur où se trouve un superbe temple vichnouïste. En chemin, nous recevons un puis deux coups de fil de membres de la famille d'Indu, qui, quelle coïncidence habitent Belur et se demandent pourquoi nous n'arrivons pas !

Et voila comment on obtient une visite personnalisée du temple par un beau-frère d'Indu qui est guide touristique ! Les sculptures de l'extérieur du temple qui date du 13ème siècle sont impressionnantes de finesse. J'ai  pris de nombreuses photos. Ca fera l'objet d'un post à part.

Puis nous sommes passés voir la famille où on nous a servi un généreux petit déjeuner. C'est toujours intéressant de voir comment les gens sont logés (non, je ne suis pas curieuse !).

DSCN0934

Indu dans sa famille.

Théoriquement, quand on visite Belur, on visite aussi Halebid qui n'est qu'à 14 kilomètres, mais nous sommes rentrés directement sur Bangalore. Un jour peut-être je vous raconterai comment Indu et moi avons sur l'autoroute doublé de nombreux camions par la gauche (alors qu'on roule à gauche en Inde) et surtout fait marche arrière sur quelques mètres (!!!) pour traverser l'autre voie comme une route normale, le tout pour rejoindre un restau sympa (et purement végétarien) pour le repas de midi. On n'est pas sérieux quand on a 55 ans !

Rentrés vers 5 heures, nous avons recomposé nos sacs pour partir ce soir par le train de dix heures vers Hampi (c'est pour celà qu'il fallait rentrer tôt !). Je ne pense pas pouvoir bloguer avant samedi, faute d'équipement adéquat. 

Mots clés : - Posté par fpenven à 14:15 - K - Inde - 2012 - Donnez votre avis [2]

06 novembre 2012

Mardi, programme un peu chamboulé

Ce matin, nous sommes allés a Chamundi Hill, un temple en haut d'une colline où Chandru, le frère d'Indu est allé faire ses dévotions.

Puis Indu voulait visiter le zoo de Mysore, ce n'était pas que ça manquait d'intérêt, mais moi je préférais le marché. Coup de chance, le zoo était fermé (chic !) et nous sommes allés au marché ou j'ai pu admirer de nombreux légumes déjà entrevus à Pune mais que je ne connais toujours pas, des fruits (hum, vivement Pune pour que je puisse me promener seule et m'acheter un peu ce que je veux), et des fleurs, de véritables cordages ou guirlandes de fleurs vendus au mètre !

Puis visite de l'Emporium, magasin d'état, qui présente les produits du Karnataka, où j'ai effectué mes premiers achats comme tout touriste doit le faire ! Bâtonnets d'encens au bois de santal  et peinture sur soie de Krishna et Radha. A propos, savez-vous que le bois de santal se fait rare donc très cher ?

Apres le repas, sieste jusqu'à cinq heures, puis nous sommes allés visiter un parc à oiseaux, toujours l'intérêt d'Indu pour la nature. Raté, il etait fermé aussi (re-chic !). Nous sommes donc allés voir un lac à proximité où nous avons pu admirer des oiseaux locaux, du genre pélican (et je m'y connais !).

Puis nous devions voir une exposition, genre Foire de Paris, mais c'était bondé, impossible d'approcher, donc nous sommes (et c'est très logique, n'est-ce pas !) allés voir le temple d'un ashram (dévotions de Chandru) puis un autre temple (re-dévotions de Chandu). Je commençais à fatiguer un peu des temples, trois dans la journée, ca fait beaucoup pour une agnostique.

Il faut dire que Chandru sa femme Prema et leur fils Kiran sont à la fois très gentils et ouverts et dévoués (dans le sens anglais "devoted") à leur dieu. Il y a chez eux une petite pièce spéciale consacrée à Shiva, Lakshmi et d'autres dieux et Chandru passe presqu'une heure chaque matin juste à la sortie de son bain à effectuer des poojas, à agiter une petite clochette, et à réciter des vers (probablement en sanscrit) ... Ce sont des Bramines shivaïstes et Indu m'a expliqué que les plus "smart' des brahmines étaient shivaïstes, les brahmanes vishnouistes étant d'un rang inférieur !

DSCN0915

Chandru et Prema.

Pour le diner, pizza à la mexicaine végétarienne. Pain à l'ail. Puis ... riz a volonté !

Demain, visite de Bellur (les plus courageux prendrons un guide pour me suivre dans mes pérégrinations !), retour à Bangalore et départ en train pour Hampi dans la soirée.

Mots clés : - Posté par fpenven à 17:56 - K - Inde - 2012 - Donnez votre avis [0]