22 juillet 2012

Pranab Mukherjee devient le 14ième Président de l'Inde

Pranab-Mukherjee

Pranab Mukherjee vient d'être élu Président de la République Indienne pour 5 ans.

Il est âgé de 76 ans, est membre du Congress, et est connu pour sa petite taille et son fort accent bengali en anglais. Avant d'être élu pour la première fois en 1969, il a travaillé comme instituteur, puis comme journaliste. Son dernier poste était celui de Ministre des Finances.

La fonction de Président en Inde est purement représentative. Toutefois, Pranab Mukherjee pourrait aider à la constitution du prochain gouvernement.


Comment reconnaître un pauvre ?

BPL_households

(c) thehindu.com

Dans le Madhya Pradesh, l'administration a trouvé une solution au niveau d'un village, Dabhiya : inscrire sur les maisons des personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté la phrase suivante : "Main gareeb hoon", "je suis pauvre" !

C'est ainsi que dans ce village, 237 maisons sur 600 (une petite moitié) ont cette annotation. Cela éviterait les fraudes, les personnes qui trichent ne voulant pas d'une inscription aussi voyante et infâmante, alors que les "vrais" pauvres n'auraient rien contre s'ils peuvent en obtenir quelques bénéfices.

Douteux. 

21 juillet 2012

Nag Panchami ou la fête des serpents

Nag-Panchami-Graphics

Pendant le mois de Shravan (juillet/août) se déroule en Inde la fête de Nag Panchami, ou la fête des serpents. Cette année, c'est le 23 ou le 24 juillet (tout le monde ne semble pas être d'accord).

Ce jour-là, on honore les serpents, soit les serpents vivants, soit leur statue. On leur offre du lait et du curcuma et on fait une pooja.

Parmi les nombreuses légendes attachées à cette fête, il y en a une qui m'a bien plû. On dit qu'un serpent monstrueux nommé Kalia vivait dans la Yamuna et avait empoisonné toute l'eau de cette rivière. De nombreux enfants innocents et des animaux mouraient en buvant cette eau mortelle. Un jour le seigneur Krishna, alors enfant jouait à la balle avec ses camarades. En voulant attraper une balle, il tomba par malchance dans la rivière. Tous les villageois et les enfants craignaient qu'il ne fût mort. Mais, en quelques secondes, Krishna sortit de l'eau en dansant sur la tête de cet horrible serpent Kalia. Le serpent Kalia fut désolé et assura au Seigneur Krishna et à tous les villageois qu'il allait quitter cette rivière pour toujours. C'est ainsi que la Yamuna devint une rivière saine et pure.

nag_panchami

 

20 juillet 2012

Apartheid immobilier à Bangalore (et ailleurs)

enfants-inde-bangalore

Dans les journaux de petites annonces gratuits à Bangalore, au Karnataka, on peut souvent lire dans les annonces de vente ou location "Pour végétariens uniquement". Cela touche des quartiers bien précis de la ville comme Jayanagar et Malleswaram (quartier où d'ailleurs je vais être logée chez un ami à moi).

Bizarre, non ? Qu'est-ce que ça peut faire à vos co-locataires (ou co-propriétaires) si vous mangez ou non de la viande ? Non, mais, on est en république, ou quoi ?

Et bien, c'est très vicieux comme annonce. C'est un moyen de sélection pour éviter les gens de basse caste, les dalits (ex intouchables) et également les Musulmans, qui sont tous mangeurs de viande. Comme votre nom de famille est révélateur de votre caste ou religion, vous n'avez aucun échappatoire. Evidemment, ce n'est pas légal du tout, mais il semble que personne n'ait jamais porté plainte. 

Le quartier garde donc sa pureté "brahmanesque".

Le même apartheid immobilier semble existe à Delhi, il se forme donc des ghettos musulmans.

Soyons lucide, en France, il y a aussi des refus de louer / de vendre à des Musulmans. Mais l'argument alimentaire, ça je ne connaissais pas !

 

 

185 millions de roupies pour faire pleuvoir !

puja

 

Parfois, il ne faut pas trop chercher de rationalisme en Inde.

L'état du Karnataka souffre d'une sécheresse comme jamais depuis 42 ans et l'eau potable est rare. Le gouvernement de cet état du sud de l'Inde a donc décidé de faire des cérémonies propriatoires dans les 37 000 temples hindous, ceci les 27 juillet et 2 août, afin de faire venir la pluie.

Il alloue à chaque temple une somme de 5 000 roupies pour cette puja, somme qui peut paraître dérisoire mais qui, multipliée par 37 000 temple donne le chiffre monstrueux de  185 millions de roupies ou 18,5 crores (pour les crores et les lakhs, rechercher un de mes précédents messages) !

Il demande aussi au gouvernement central la modique somme de 2 000 crores (que je me refuse à traduire en milliards) pour lutter contre la sécheresse.

Les lecteurs du Times of India où cette information est parue sont partagés. Certains pensent qu'il faudrait mieux planter des arbres et protéger les puits. D'autres affirment que les pujas sont efficaces.

Mais qui suis-je, moi, pour émettre un avis ? Dans le nord de la France, il n'arrête pas de pleuvoir depuis deux mois. 


Le temple de Dhom près de Wai (Maharashtra)

04

(c) Siddhi Vanarse

Merci de ne pas reproduire / Thanks not to copy.

19 juillet 2012

Il faut sauver la grenouille pourpre !

Les Nation Unies viennent de déclarer les Ghats occidentaux (Western Ghats) patrimoine mondiale en raison de leur flore et leur faune exceptionnelles, faune parmi laquelle la grenouille pourpre, dont je veux aujourd'hui vous entretenir (non, je ne suis pas à court de sujets sur l'Inde, c'est que la vie et l'histoire de cette grenouille sont fascinantes) :

791px-Nasikabatrachus_sahyadrensis

Mon Dieu, qu'elle est laide ! avez-vous dit quand vous avez découvert l'image de cette grenouille, espèce menacée qui vit au Kerala. Et bien, Mesdames et messieurs, je vous présente un fossile vivant dont l'ancêtre a vécu au temps des dinosaures, soit il y a 400 millions d'années.

Elle a été découverte en 2003, mais la population locale connaissait déjà son existence. Son nom scientifique est Nasikabatrachus Sahyadrensis, soit :

Nasika, le nez en sanskrit,
Batrachus, la grenouille en grec,
Sahyadrensis, de Sahyadi, la chaîne de montagne où elle a été découverte.

Après cette salade linguistique, retournons à notre petite grenouille. On ne l'avait pas repérée avant car elle vit sous terre sauf deux semaines pendant la mousson dont elle profite pour se reproduire dans l'eau. Sous terre, elle se nourrit essentiellement de termites. Sa couleur est qualifiée de pourpre foncée par les biologistes (oui ... en y réfléchissant bien ...)

Sa plus proche cousine est une grenouille des Seychelles, Seychelles dont l'Inde s'est séparée depuis cent millions d'années (c'est une cousine à la mode de Bretagne).

Voila son territoire de répartition :

Nasikabatrachus_map

Donc, je vous en prie, si vous voyez une grenouille pourpre dans vos déambulations au Kerala, ne lui faites pas de mal et pardonnez-lui sa laideur. C'est une survivante !

 

Les Etats-Unis déconseillent les voyages en Inde à leurs citoyens

tourisme_terrorisme

 

Les Etats-Unis viennent de mettre en garde leurs citoyens contre les voyages à l'étranger (overseas travel, c'est à dire partout !) et donc également en Inde.

"India continues to experience terrorism and insurgent activities". Terrorisme et activités d'insurgés, rien de neuf, en bref. Et de citer les groupes terroristes suivants : Harkat-ul-Jihad-i-Islami, Harakat ul-Mujahidin, Indian Mujahideen, Jaish-e-Mohammed, et Lashkar-e Taiba, ouf ! Avec ça, si vous n'avez pas peur, c'est que vous êtes inconscient ou Européen.

Il faudrait par voie de conséquences arrêter de fréquenter les hôtels, les gares, les restaurants, les marchés, les lieux publiques et les mosquées des grandes villes. Je ne vois plus qu'un séjour à la campagne !

C'est une mauvaise nouvelle pour l'Inde dont 16 % des touristes viennent des Etats-Unis.

C'est aussi une mauvaise nouvelle pour le citoyen US qui va continuer à se replier sur son monde à lui et qui va rater une occasion de sortir de sa coquille américo-américaine pour voir autre chose. 

 

18 juillet 2012

Demain, élection présidentielle ... en Inde

elections

Non, soyez rassurés, on ne recommence pas en France ! On a un nouveau président et, qu'à Dieu ne plaise, on le garde cinq ans.

C'est en Inde que cela se passe. Simplifions les choses au maximum :

A gauche, monsieur Pranab Mukherjee, de l'UPA (United Progressive Alliance) qui est actuellement au pouvoir, ex-ministre des finances et qui est sûr de l'emporter.

A droite, monsieur Purno Sangma, de l'opposition.

Ces messieurs vont s'affronter pour le poste honorifique et néanmoins important de Président de la République Indienne. Vous pensez bien qu'avec plus d'un milliard de citoyens, on ne va pas faire voter tout le monde ! Ce sont donc les représentants des assemblées locales et nationales qui votent (scrutin indirect, donc) demain jeudi 19 juillet.

Le décompte des voix aura lieu dimanche et la prise de fonction de l'heureux élu le mercredi 25 juillet. 

17 juillet 2012

"Satyamev Jayate" - satire

 

Satyamev-Jayate-2

Il y a un site très amusant pour ceux qui connaissent bien l'anglais et bien l'Inde : c'est le site satiresofindia.com.

C'est un site rédigé par des Indiens pour des Indiens et qui se moque - oh, jamais très méchamment - des travers de la vie et de la politique en Inde. Il ne pouvait donc que s'intéresser à l'émission célèbre "Satyamev Jayate" et à l'épisode sur l'alcoolisme :

http://www.satiresofindia.com/2012/07/frustrated-man-slaps-aamir-khan-2/

Je me suis bien amusée à la lecture de cet article et j'espère que vous y prendrez aussi du plaisir.

A vrai dire, je ne comprends pas toujours toutes les allusions faites et le recours à Google est parfois nécessaire. Par exemple, dans cette satire, j'ai découvert que Nasha Mukti Kendra est un centre de désintoxication pour alcooliques (je vous le donne en mille, comme ça, vous n'aurez pas besoin de chercher). Cependant je ne trouve pas tout, il me faudrait un super Google - dictionnaire Hindi/français/anglais.