12 décembre 2014

Le gouvernement indien va décriminaliser le suicide

Un sujet rigolo en Inde : le suicide !

 

suicide

Jusqu'à présent, ce n'était pas la joie de penser à se suicider en Inde : la tentative de suicide était punie d'un an de prison, d'une amende, ou des deux. On avait donc intérêt à ne pas se rater.

C'était la loi N° 309 du code pénal indien (IPC : Indian Penal Code), loi qui datait de l'époque victorienne, époque de haute moralité, comme on le sait. Il faut dire que depuis quelques temps, elle n'était appliquée que dans peu de cas.

Le gouvernement indien, après consultation des différents états et territoires a décidé son abrogation. La population est très majoritairement pour. On considère désormais qu'une personne suicidaire doit être aidée psychologiquement et non punie.

Il reste quelques questions à régler :

- quel doit être le statut d'un terroriste qui fait un attentat-suicide s'il se rate ?

- dans le cas d'une grève de la faim, cela ne va-t-il pas entraîner un chantage encore plus grand des jeûneurs ? 

- quid du support psychologique qui risque fort de n'être qu'un voeu pieux ?

 

Quoiqu'il en soit, je déconseille à quiconque d'aller se suicider en Inde à l'heure actuelle. 

Mots clés : - Posté par fpenven à 10:57 - F - Vie quotidienne - Donnez votre avis [0]


07 décembre 2014

Mai : les oiseaux (indiens) de passage.

Grande nouvelle : mes amis indiens, Milind et Shraddha vont venir en France en mai, du 6 au 20. Malheureusement, pour 15 jours seulement mais j'ai déjà posé un créneau pour leur visite à Meaux à la fin de leur séjour (ça sert vraiment d'habiter près de Roissy-CDG !).

Comme il est hors de question de faire tenir 3 personnes dans un mini-2 pièces, je pense leur réserver et payer une chambre d'hôtel à l'ex Hôtel Richement devenu Ibis Styles (mazette) à deux pas de chez moi. Hôtel le plus cher de Meaux, on ne devrait jamais habiter au centre-ville !

Évidemment, je n'aurais pas le plaisir de voir leurs étonnements les premiers jours de leur visite, j'espère par contre leur faire découvrir une plaisante petite ville de banlieue, et peut-être leur faire voir Paris.

Il y a aussi Indu Shekar qui pourrait venir en France. Je vais lui demander s'il persiste dans ses projets et si oui, pour quand c'est. 

De mon côté, je doit faire refaire mon passeport, car j'ai une furieuse envie d'aller en Inde en 2015.

- Posté par fpenven à 11:27 - Donnez votre avis [0]